Construction d’une maison et de sa dépendance à Saint-Grégoire, Ille-et-Vilaine

SITUATION
Ce projet consiste en la construction d’une maison individuelle à Saint-Grégoire, en périphérie Nord de Rennes.

ENJEU & VOLUMÉTRIE
L’idée principale de ce projet a été de revisiter le dessin des constructions bourgeoises locales ; un exercice qui consiste à s’inspirer de proportions classiques pour les détourner et les réactualiser dans une construction contemporaine. Ainsi, la forme rectangulaire, la toiture à quatre pentes, la disposition des différents volumes et les dessins de façades vont dans ce sens.

IMPLANTATION
Le projet s’implante “en L”, en limite Nord et Ouest de la parcelle et dispose d’une façade principale remarquable au Sud. L’espace de stationnement et de stockage s’inscrit dans la continuité de la maison, prolongé par une pergola filaire en bois. Au volume “habitation” à quatre pentes, un second volume « annexe » fait face en limite séparative Sud, créant un principe de cour intérieure.

ORGANISATION
Le gabarit de la construction et le travail des ouvertures en façade permettent d’être principalement orienté au Sud. Cependant des ouvertures sont proposées à l’ouest, par le biais d’un espace patio, pour l’éclairage des espaces sanitaires. Enfin, deux éclairages zénithaux sur la double hauteur en façade nord apportent un soutien lumineux et permettent d’avoir une distribution simple et fonctionnelle :  pièces de vie et suite parentale au rez-de-chaussée, deux chambres, dressing et salle-de-bain à l’étage. Quant aux espaces annexes, ils comprennent une cuisine d’été et un jardin d’hiver.

MATÉRIAUX
La façade principale de la maison est traitée en briques puis enduite d’un badigeonnage à la chaux dans un coloris identique à l’enduit utilisé pour les autres corps de bâtiment. Cette façade présente une trame régulière constituée de profils métalliques gris anthracite qui rythment la composition. Deux typologies d’ouvertures sont remarquables, celles du RDC sont de plain-pied, de type portes-fenêtres, et celles de l’étage présentent une allège. Au centre de la façade principale se développe une large baie vitrée en double hauteur qui vient offrir un hall d’entrée lumineux. Afin d’apporter une cohérence dans l’écriture architecturale, un imposte métallique vient diviser cette dernière en deux parties.

DATE DE RÉCEPTION

Printemps 2017

SURFACE

160 m² surface habitable
245 m² surface utile

BUDGET GLOBAL

340.000 € TTC

ÉNERGIE

BBC RT 2012

LE PROJET EN IMAGES

LES ACTUALITÉS DU CHANTIER