Réhabilitation et extension d’une longère et d’une grange à Inguiniel, Morbihan

SITUATION ET ENJEU
Le projet se situe à Inguiniel (Morbihan), au Nord de Lorient, et consiste en la réunification et la réhabilitation de deux longères traditionnelles, qui forment aujourd’hui un ensemble discontinu. La première bâtisse, la « maison », sera réhabilitée, et la seconde, la « grange », sera totalement restructurée. L’enjeu est de réaliser une extension permettant de connecter ces deux espaces, et de réorganiser ces derniers afin de proposer une maison d’habitation qui soit fonctionnelle et agréable.

PROJET 
L’extension vient créer un lien physique entre les bâtisses existantes. Cette insertion contemporaine accueille le hall d’entrée qui dessert, d’un côté la maison, et de l’autre la grange. Le rez-de-chaussée de la maison est destiné aux chambres et aux espaces intimes (salle-de-bain, bureau, sanitaires). A l’étage, une suite parentale prend place sous les combles. Dans la grange, un espace ouvert de dimensions confortables, véritable lieu de vie, présente une cuisine et son arrière-cuisine, un espace salle-à-manger et un salon/séjour s’ouvrant sur une terrasse couverte exposée plein Sud. A l’étage, sous les combles, une grande mezzanine accueille un espace de jeux et salon TV.

MATÉRIAUX ET VOLUMÉTRIE
Les deux bâtisses sont caractéristiques de l’architecture traditionnelle vernaculaire de la région bretonne, soulignées par des façades en pierres de schiste et des toitures à double pente en ardoises naturelles. Dans un souci de conservation des bâtis existants et de cohérence dans l’intervention, leur identité patrimoniale sera préservée. Aussi l’extension présente un gabarit similaire à ces bâtisses anciennes, et propose un matériau noble, le zinc, qui assure une insertion discrète dans l’ensemble existant.

Pour une écriture plus contemporaine, les menuiseries sont remplacées par des éléments aluminium de teinte gris anthracite et l’extension est traitée comme une verrière traversante Nord/Sud. Enfin, les murs de la grange, largement ouverts, accueillent de grandes baies vitrées coulissantes en façade Sud, afin d’optimiser les apports thermiques et de profiter de la lumière naturelle.

DATE DE RÉCEPTION

Été 2016

SURFACE

Restructuration : 80 m2
Extension : 30 m2

BUDGET GLOBAL

Non communiqué

LE PROJET EN IMAGES

LES ACTUALITÉS DU CHANTIER